Signalétique générale marcal de l’hôtel et la Piscine Molitor à Paris

Hôtel Molitor
Paris MGallery

Paris, France
Jean Philippe Nuel Studio
afficher PDF du projet
Signalétique générale marcal de l’hôtel et la Piscine Molitor à Paris
 

Hôtel Molitor
Paris MGallery

Paris, France

Jean Philippe Nuel Studio

Le projet signalétique :

La Piscine Molitor se réinvente par l’architecture et le design de Jean-Philippe Nuel, concepteur du luxe des 124 chambres et suites de l’hôtel Molitor. Dans ce lieu d’exception, la signalétique marcal informe et dirige le public à travers une pluralité de lieux: piscine, hôtel, restaurant, spa, univers Street Art.... Les différents accès et la variété des espaces de destination créent des flux linéaires et maillés que la signalétique souligne sereinement en respectant l’identité du lieu.

La signalétique réglementaire assure une mise en accessibilité de cet établissement recevant du public (ERP). L’emploi de bande d’éveil à la vigilance (BEV), de pictogramme universel traduit en écriture braille et en relief, de numéro de chambre en lettres découpées peintes, favorise l’accès à tous les publics grâce à une signalétique «full access».

L’implantation et la hiérarchisation des informations signalétiques fonctionnelles (répertoire d’ascenseur et d’escalier, balise directionnelle de guidage et d’orientation, identification de zone, restriction d’accès, pictogrammes) renseignent le visiteur en recherche d’information. La qualité des matériaux signalétiques (verre trempé, inox découpé, aluminium anodisé, thermo-laquage) participe à la création de l’atmosphère de cet établissement unique.

Les produits marcal mis en valeur dans ce projet sont :

Plaque signalétique design marcal silenzio uno
Lettre découpée peinte design marcal
Éveil à la vigilance podoinox podobouton design marcal
Pictogramme et numéro en inox et en braille littera marcal pour malvoyant
Plaque signalétique murale en verre trempé design marcal
 
 

Hôtel Molitor
Paris MGallery

Paris, France

Jean Philippe Nuel Studio

références  

Retour haut de page